Les bénéfices du vaccin augmentent avec l’âge — AstraZeneca

Share

Les autorités sanitaires américaines ont donné vendredi leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le vaccin de Johnson & Johnson aux États-Unis, suspendue le 13 avril après des cas rares de thrombose.

Le vaccin "est recommandé" pour la population adulte, a conclu vendredi un groupe réuni à la demande des Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), la principale agence américaine de santé publique. C'est la directrice des CDC, Rochelle Walensky, qui doit prendre la décision finale.

Il faut poursuive la vaccination avec AstraZeneca.

Malgré des rapports selon lesquels les cas de caillots sanguins étaient plus fréquents chez les femmes, l'EMA a déclaré qu'il n'y avait pas suffisamment de données disponibles dans toute l'UE pour affirmer que les risques sont liés au sexe.

Ce vaccin a déjà été administré à 7,98 millions de personnes aux États-Unis. L'EMA a récemment annoncé que les caillots sanguins devraient être répertoriés en tant qu'effet secondaire "très rare" des ces deux vaccins.

" Il serait préjudiciable de supprimer un vaccin qui peut être administré en dose unique et qui a la préférence de la communauté hispanique", a estimé le D Jose Romero, chef du comité d'experts.

Le vaccin J&J s'est révélé efficace à 66 % pour prévenir les formes modérées à sévères du Covid-19, selon des essais cliniques réalisés sur environ 40 000 personnes âgées de 18 ans ou plus dans plusieurs pays à travers le monde. C'est en substance ce que suggère l'Agence européenne du médicament (EMA), qui juge dans une étude que les bénéfices de ce vaccin continuent de l'emporter sur les risques, et ce malgré plusieurs cas de thrombose après l'administration de cette formule.

La technologie AstraZeneca utilise un adénovirus pour vecteur, comme les vaccins américains Johnson & Johnson, russe Spoutnik V et chinois CanSino. Le vaccin de J&J est autorisé dans l'UE (sous le nom de Janssen) mais pas encore administré.

Pour le vaccin de Pfizer-BioNTech, 25 cas de caillots sanguins ont été signalés, huit pour celui de Johnson & Johnson et cinq pour Moderna, selon des chiffres de l'EMA publiés mardi. "Les 200 000 premiers vaccins sont livrés aux pharmacies, aux médecins et aux infirmiers libéraux qui pourront commencer à le proposer à leurs patients à compter de ce samedi", a déclaré le ministre de la Santé.

Share