Covid-19 : 16 départements confinés en France à partir de vendredi minuit

Share

" C'est une 3ème voie que nous retenons, une voie qui doit permettre de freiner sans enfermer", a précisé le Premier ministre.

Le couvre-feu sera retardé de 18h00 à 19h00 à partie de ce samedi, a indiqué le Premier ministre. "Des concertations seront menées durant les prochaines heures dans les régions Ile-de-France et Hauts-de-France et dans les départements contigus à ces régions, pour recueillir l'avis des élus sur les mesures envisagées (.) Ces mesures peuvent aller d'un renforcement de notre politique tester-alerter-protéger dans ces départements contigües, jusqu'à un confinement dans les territoires où la situation épidémique est nettement plus préoccupante", a déclaré le porte-parole du Gouvernement à l'issue du conseil de défense sanitaire. Le premier ministre tiendra à cette heure-là une conférence de presse où il devrait annoncer de nouvelles mesures de restriction sanitaire dans les deux régions. "Le taux d'incidence a augmenté de près de 20% ces derniers jours et le niveau de saturation des urgences des services de réanimation dans certains territoires est très préoccupant".

Les Hauts-de-France repassent sous cloche. "Les déplacements interrégionaux sont interdits, sauf motif impérieux ou professionnel", a annoncé le Premier ministre. "Des consignes strictes vont être passées au préfet", prévient Jean Castex, qui veut éviter " les barbecues entre amis " et " les regroupements devant des bars ".

Par ailleurs, les écoles et collèges resteront ouverts dans ces départements.

" Pour ralentir l'épidémie, il faut réduire (...) les occasions de contacts dans les lieux clos", a expliqué Jean Castex".

C'est donc le même dispositif qu'au deuxième confinement de l'automne 2020, avec une différence importante: librairies et disquaires pourront rester ouverts, étant désormais catégorisés comme " de première nécessité ". À l'université, rien ne change.

L'activité sportive des mineurs pourra être pratiquée: l'éducation physique et sportive, sur le temps scolaire, elle pourra reprendre normalement et les activités sportives extra-scolaire en plein air des mineurs seront maintenues. Le gouvernement insiste également sur la nécessité de télétravailler au moins 4 jours par semaine. Dès demain, la HAS actualisera sa recommandation s'agissant du vaccin, afin que nous puissions reprendre la campagne de vaccination dès demain après-midi " dit Jean Castex qui annonce qu'il se fera lui-même vacciner ce vendredi.

Jean Castex précise le calendrier des objectifs de vaccination.

Olivier Véran fait le point sur la situation à l'hôpital. "Il faudra encore tenir, comme nous l'avons fait lors des deux premières vagues", dit le ministre de la Santé.

Share