Google a une nouvelle idée pour lutter contre la désinformation

Share

Google vient de mettre en place une nouvelle fonctionnalité dans les résultats de recherche pour permettre aux utilisateurs de découvrir rapidement le contenu d'un site sans avoir à l'ouvrir.

Ça peut-être mon site par exemple, ou celui d'un journal ou d'un blogue que l'on connait bien. Les utilisateurs vont ainsi pouvoir connaître les origines des sites qui y apparaissent.

Pour accéder à ce sous-menu, il suffira de tapoter/cliquer sur les trois petits points disposés à la verticale, à droite du résultat de recherche. "Grâce à ce contexte supplémentaire, vous pouvez prendre une décision plus éclairée sur les sites que vous souhaitez visiter et sur les résultats qui vous seront les plus utiles", explique JK Kearns, chef de produit chez Google Search. En plus de vous informer sur la nature du site, la nouvelle fonction a aussi pour but de vous renseigner sur le niveau de sécurité du site, en se basant sur l'utilisation du protocole HTTPS. Lorsqu'il existe un article Wikipédia concernant ce site, Google affichera des informations provenant de l'encyclopédie.

Parmi les illustrations fournies par la direction de Google pour mettre en lumière cette fonctionnalité figure notamment le cas de la revue scientifique Lancet, que Wikipedia décrit comme l'une des revues médicales générales les plus connues au monde. Ces listes comprendront une description de la manière dont Google a obtenu les informations sur les sites web ou les entreprises.

Pour les délais d'apparition de cette nouvelle fonctionnalité en France, il faudra en revanche attendre encore un peu, si on en croit l'annonce officielle: "Nous allons commencer à déployer cette fonctionnalité dès aujourd'hui en anglais aux États-Unis sur les ordinateurs de bureau, le web mobile et la Google App sur Android".

Share