La LFP communique sur les offres reçues

Share

Dans l'attente d'une sortie de crise, la chaîne Téléfoot de Mediapro pourrait continuer à retransmettre les matchs, à commencer par le Classique OM-PSG dimanche prochain.

Selon nos informations, la Ligue aurait reçu quatre offres de potentiels acquéreurs des matchs du Championnat de foot français. C'est d'ailleurs comme ça que L'Équipe a titré son édition du jour, avec ce titre qui glace l'ensemble du football français: "48 heures pour survivre".

Selon les révélations faites par RMC Sport, aucun des lots disponibles (4 de Ligue 1 et de Ligue 2) n'a atteint le prix de réserve. Pour le président lyonnais Jean-Michel Aulas, qui fait partie, notamment avec ses homologues marseillais et rémois, Jacques-Henri Eyraud et Jean-Pierre Caillot, du comité de pilotage nommé par Vincent Labrune, le patron de la LFP, la situation reste néanmoins "intéressante".

Cet échec est un coup dur de plus pour les clubs professionnels, qui anticipent des pertes d'1,3 milliard d'euros en fin de saison, dans un contexte déjà troublé par la pandémie.

Le directeur éditorial de la chaîne Téléfoot, propriété de Mediapro, a déposé sa proposition pour els droits TV de la L1 pour sa propre société d'après une indiscrétion de RMC.

Amazon, la plateforme DAZN et le groupe Discovery ont fait une offre. Or, un versement de Canal Plus est attendu ce 5 février.

Le dispositif permet aussi aux dirigeants du football professionnel de négocier avec Canal+ et beIN Sports, les deux grands absents de l'appel d'offres. Elle a même porté un recours devant le tribunal de commerce de Paris en ce sens, avec une audience programmée le 19 février qui pourrait invalider la procédure a posteriori. Sur ce dossier, l'Autorité de la concurrence a également confirmé lundi avoir été saisie par Canal+. Au moins une des offres concernerait un média étranger.

En effet, le chaîne cryptée se trouve en conflit avec la LFP, qui a refusé de remettre sur le marché le lot que C+ souhaitait rendre. M6 propose à nouveau de diffuser les affiches de la Ligue 1 en clair.

Share