Juventus - Cristiano Ronaldo a violé les restrictions anti-coronavirus

Share

Certes, Cristiano Ronaldo a bien enfreint les règles sanitaires pour s'offrir un séjour à la montagne.

Être l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football mondial ne dispense pas de respecter la loi, et Cristiano Ronaldo pourrait très rapidement en faire les frais.

Non retenu dans le groupe de la Juventus pour le quart de finale de la Coupe d'Italie face à SPAL (victoire 4-0 de la Vieille Dame), l'attaquant lusitanien s'est offert une escapade en amoureux avec sa compagne, Georgina Rodriguez, à l'occasion de son anniversaire.

À l'heure où les déplacements entre communes sont interdits en Italie (jusqu'au 15 février) sans raison valable de travail, d'urgence ou de résidence secondaire, se rendre dans le Val d'Aoste, zone orange selon les protocoles locaux, ne serait pas autorisé. Les deux risquent chacun une amende de.

Selon l'agence de presse italienne, la police a ouvert une enquête avec le joueur et sa campagne, sur la base de vidéos de leurs courtes vacances qu'ils ont publiées sur les réseaux sociaux avant de les supprimer. Le Portugais avait déjà été la cible du ministre des Sports italien lors de la fenêtre internationale du mois d'octobre dernier.

Share