Une conseillère Pôle Emploi et une DRH tuées, une vengeance évoquée — Valence

Share

Un homme armé de 45 ans a abattu jeudi matin deux femmes, à Valence (Drôme) et dans la commune voisine de Guilherand-Granges (Ardèche).

Un individu a fait irruption ce jeudi matin dans une agence Pôle emploi de Valence (Drôme), en ouvrant le feu sur une employée. "Le décès a été constaté après une vaine tentative de réanimation", a détaillé à l'AFP le procureur de la République à Valence, Alex Perrin. Cette dernière, la DRH de l'entreprise, a elle aussi succombé à ses blessures, selon une source policière à BFMTV. Une quarantaine d'entre elles étaient présentes jeudi au moment des faits, selon la mairie.

"Ma conjointe, qui était chez nous, a entendu un bruit de pétard soudain".

Tandis que le tireur présumé prenait la fuite en voiture en empruntant à contresens un pont en direction de Valence, son véhicule a percuté une voiture de police qui tentait de l'intercepter.

Selon nos informations il aurait tenu des propos incohérents au début de sa garde à vue.

Читайте также: Une offre du PSG pour Ramos — Real

À l'heure où beaucoup s'interrogent sur cet acte aux airs d'expédition désespérée, aucun mobile n'a pour l'heure pu être établi. On ne connaît pas encore les motivations de son geste criminel. L'assaillant est originaire de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Suite au drame, la classe politique nationale a rapidement réagi, notamment sur les réseaux sociaux.

C'est un drame qui s'est déroulé dans un site de Pôle Emploi, à Valence, dans la Drôme. Le Premier ministre Jean Castex a adressé son soutien aux familles et aux proches des victimes. Il a remercié les forces de police pour leur "professionalisme, sang froid et courage".

La ministre du travail et de l'emploi Elisabeth Borne a fait savoir qu'elle se rendait à Valence cet après-midi. Il a adressé " un message de compassion aux équipes de Pôle Emploi, aux personnels de Faun-Environnement" et présenté ses "plus sincères condoléances aux familles et aux proches de ces deux victimes d'actes gratuits, sauvages, inqualifiables alors qu'elles venaient simplement faire leur travail". L'agence précise qu'un "soutien psychologique a d'ores et déjà été proposé aux agents".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share