Covid-19 : Olivier Véran recommande de ne plus utiliser de masques artisanaux

Share

Une semaine après l'annonce du couvre-feu avancé à 18h, le ministre avait déclaré quelques heures plus tôt qu'un nouveau confinement deviendrait inévitable si la circulation du variant anglais du virus s'accélérait.

"Dans 95% des cas, les choses se déroulent de manière extrêmement remarquable (.) Ça ne veut pas dire que tout est simple pour tout le monde", a-t-il néanmoins reconnu. "Nous avons toujours dit aux Français que nous ne pouvons pas vacciner tout le monde et tout de suite".

Il a salué la "mobilisation" générale et assuré que 500.000 nouveaux rendez-vous allaient être proposés mardi pour la période "entre le milieu et la fin du mois de février".

À l'avenir, le ministère de la Santé assume l'objectif "d'avoir vacciné 70 millions de personnes fin août" en France si les conditions le permettent et si "la totalité des vaccins commandés sont validés par les autorités sanitaires européennes et mondiales".

"Au 20 janvier 2021, 131 cas d'infections au variant VOC 202012/01 (Royaume-Uni) et 10 cas d'infections au variant 501Y.V2 (Afrique du Sud) ont été rapportés en France", a indiqué jeudi soir Santé Publique France, jugeant "l'accélération du déploiement de la campagne de vaccination (.) primordiale".

En effet, cette sixième dose était déjà plus ou moins prise en compte par les soignants, qui n'auront désormais plus la même marge d'erreur, et devront se montrer beaucoup plus précis dans l'utilisation des flacons, quitte à réduire la cadence de vaccination.

La France a enregistré 358 décès supplémentaires à l'hôpital mercredi, selon Santé publique France, un niveau stable depuis des semaines, portant le total à 71.998 morts depuis le début de l'épidémie (hôpital et Ehpad confondus).

Mais pour le conseil scientifique, si les vaccins constituent "un espoir majeur pour limiter l'impact voire résoudre en grande partie la pandémie COVID-19", ce n'est "pas avant l'été - automne 2021". Le centre hospitalier de Compiègne-Noyon comptait mercredi matin 172 patients infectés par la Covid-19, et 70 professionnels sur les deux établissements.

Suivant ces recommandations, le ministre de la Santé incite à son tour les Français à " ne plus utiliser le masque artisanal que l'on fabrique chez soi.

Share