Investiture de Joe Biden : Jennifer Lopez en guest-star

Share

"Son interprétation puissante et émouvante de l'hymne national américain a touché tous les Américains, qui n'ont pas manqué de qualifier sa prestation d'" exceptionnelle ".

Cet oiseau doré n'a pas laissé les internautes de marbre, puisque beaucoup ont fait le rapprochement avec le "Mockingjay", le merle moqueur, symbole de la révolte dans la saga "Hunger Games": "Félicitations à la robe de Lady Gaga pour son succès dans les Hunger Games", écirvait l'un d'eux.

Le tout était rehaussé d'une natte plaquée sur le haut de la tête, mêlée d'un ruban noir et d'une volumineuse broche en forme de colombe portée sur la poitrine.

La robe est l'œuvre de la maison parisienne Schiaparelli. Ce mercredi 20 janvier, pour l'investiture de Joe Biden, les choses ont été tout autres.

Passée après Lady Gaga pour interpréter la chanson patriotique "America the Beautiful", Jennifer Lopez, connue aussi pour son sens du spectacle et ses tenues, a également fait sensation avec un ensemble blanc immaculé, signé Chanel. Elle a chanté "This Land is you land " à la tribune.

Quant à Garth Brooks, habillé d'une veste noire et d'un jean, il a interprété Amazing Grace.

Alors que les cérémonies d'investiture des présidents américains ont l'habitude de connaitre une grande affluence de citoyens américains, celle-ci s'est faite dans une certaine intimité, avec la présence de Barack Obama, George Bush et Bill Clinton, sans Donald Trump qui a toutefois laissé une lettre à Joe Biden. En 2017, Donald Trump avait fait appel à la chanteuse Jackie Evancho et au chanteur de country Toby Keith.

Share