Le chef marseillais Alexandre Mazzia, nouveau 3 étoiles du guide Michelin

Share

En dépit de la fermeture depuis plusieurs mois des restaurants, le guide Michelin, faisant fi des critiques à son encontre, va dévoiler lundi son palmarès en France, qui maintient les macarons de tous les trois étoiles. "C'est une décision importante pour soutenir la profession malgré le contexte et peut-être en raison même du contexte". Cela se traduit par 13 restaurants 2 étoiles qui disparaissent de cette catégorie ainsi que 33 établissements 1 étoile.

Gwendal Poullennec espère que le guide Michelin 2021 sera "un outil utile pour celles et ceux qui nous font confiance et une invitation à découvrir ou redécouvrir le plaisir des bonnes tables tout en contribuant à la reprise ".

"Rarement année n'aura été aussi indigeste. De là, cette question: fallait-il ou non sortir ou le guide?"

Les inspecteurs ont mis " des bouchées doubles " et revu leur emploi du temps en annulant leurs vacances en été quand les restaurants ont brièvement rouvert en France entre les deux confinements, se défend Gwendal Poullennec.

Quelques rétrogradations vont concerner les restaurants qui ont fermé ou changé de concept.

Contrairement aux années précédentes, aucun des chefs détenteurs de trois étoiles n'a été rétrogradé dans cette sélection qui est aussi "sérieuse et rigoureuse" que les années précédentes, selon Michelin. Face aux critiques, plusieurs chefs triplement étoilés, dont Christian Le Squer ou Guy Savoy, ont publié dimanche des posts sur le réseau social Instagram en soulignant toute l'importance du plus célèbre guide gastronomique pour la profession.

Une cérémonie de gala prévue à Cognac (sud-ouest de la France) a été annulée et remplacée par une annonce qui sera diffusée sur Youtube à partir de 12 heures ce lundi depuis la tour Eiffel, au cours de laquelle seront révélés les noms des 57 établissements ayant gagné leur première étoile ou promus avec un macaron supplémentaire.

Share