Le Français Stéphane Peterhansel remporte le Rallye Dakar pour la 14e fois

Share

Le Français Stéphane Peterhansel a remporté vendredi le Rallye Dakar pour la 14e fois, 30 ans après son premier succès dans l'épreuve la plus éprouvante du calendrier du sport automobile. Al-Attiyah a parcouru les 470 kilomètres de la 11e étape entre Al Ula et Yanbu en 4 h 34 min 24 sec et a devancé Peterhansel d'1 min 56 sec et l'Espagnol Carlos Sainz de 2 min 26 sec.

En 1991, à 25 ans, c'est la consécration et la célébrité, car il remporte, enfin, après 3 tentatives, son 1er Paris-Dakar à moto, devant Gilles Lalay et Thierry Magnaldi, les hommes forts de la catégorie.

Afrique, Amérique du Sud et Arabie Saoudite: Peterhansel a désormais triomphé sur tous les continents où le Dakar s'est posé. Avant d'en remporter huit de plus en auto, d'où son surnom "Monsieur Dakar". Ce nouveau succès survient trente ans après sa première victoire dans le célèbre rallye-raid.

"Vous savez, c'est un moment incroyable pour moi, j'ai rêvé du Dakar".

Le pilote de 31 ans, dont c'est la 8e participation au Dakar, a su tirer profit des mésaventures des pilotes Honda.

C'est ainsi qu'il a pris la tête du général, au nez et à la barbe de ses concurrents, à commencer par ses coéquipiers chez Honda: l'Américain tenant du titre Ricky Brabec, avec qui il s'est battu jusqu'au dernier kilomètre vendredi, et le Chilien José Ignacio Cornejo Florimo, contraint à l'abandon après une chute lors de la 9 étape. Toutefois, il en est tout proche en ayant décroché une 48 victoire d'étape, mardi 12 janvier 2021, en Arabie Saoudite.

Petit à petit l'amour de la planchette à 4 roues va laisser place définitivement aux deux roues motorisées, Stéphane Peterhansel se consacre alors aux courses d'enduro moto.

"C'est sûr que j'ai fait des erreurs de navigation, c'est impossible de faire un Dakar parfait je crois, mais ce qui est important, c'est de rester concentré et calme et de penser jour après jour", a confié l'Argentin. Jusqu'en 1998, son intense domination au guidon de la Yamaha donne lieu à un total de six victoires, lui permettant de dépasser un autre pilote français de légende, Cyril Neveu.

Share