Reconfinement: les cimetières sont-ils accessibles pour la Toussaint?

Share

Les cérémonies d'enterrement sont moins drastiquement contraintes que lors du confinement du printemps (qui n'autorisait la présence que de dix personnes au maximum), un choix gouvernemental qui fait écho à la volonté affichée mercredi soir par le président Emmanuel Macron de pouvoir "continuer à enterrer dignement nos proches".

Alors que la Toussaint a lieu ce dimanche 1er novembre en plein confinement, beaucoup se demandent s'ils pourront aller fleurir les tombes de leurs proches.

A noter que les fleuristes sont aussi ouverts jusqu'à dimanche pour le week-end de la Toussaint mais il devront refermer leurs portes dès lundi. "Les Alsaciens (ou les Lorrains, NDLR) pourront se recueillir sur la tombe de leur proche, même si le cimetière est situé à plus d'un kilomètre du domicile, cela fait partie des cas transitoires", a expliqué la représentante de l'Etat vendredi. Toutefois, ils ont bénéficié d'une souplesse, dans le contexte de la Toussaint, qui leur permet de rester ouverts "jusqu'à dimanche soir" a précisé Gabriel Attal au micro de RTL.

Les cimetières resteront ouverts pour toute la durée du confinement.

Après la Toussaint, les cimetières ne fermeront pas, indique le site internet du gouvernement, sans préciser les restrictions pour s'y déplacer.

Mais concernant l'attestation de déplacement, plusieurs personnes rencontrées samedi ont avoué ne pas savoir quel motif précis choisir afin de se rendre au cimetière. La préfecture indique que, là encore, il faudra utiliser la case " motif familial impérieux " sur son attestation.

" Il y aura une tolérance ce week-end, les forces de l'ordre ont reçu des consignes par rapport aux offices, mais aussi aux cimetières", confirme Josiane Chevalier, préfète de la région Grand Est". Ce week-end, une tolérance est observée si le cimetière se trouve dans un autre département que le vôtre, ainsi que pour les retours de vacances scolaires.

Share