Novak Djokovic est balayé à Vienne par Lorenzo Sonego, issu des qualifications

Share

Le Serbe, âgé de 33 ans, n'avait jamais marqué aussi peu de jeux dans un match en deux sets gagnants.

Djokovic est pratiquement assuré de terminer la saison en tant que N.1 mondial après sa victoire sur le Croate Borna Coric (ATP 24) au tour précédent.

C'est seulement la deuxième défaite raquette en main du N.1 mondial cette saison après celle subie en finale de Roland-Garros il y a trois semaines. Pablo Carreno-Busta avait bien éliminé Novak Djokovic à l'US Open cette année, mais l'Espagnol avait profité de la disqualification du Serbe pour avoir lancé une balle en direction d'une juge de ligne. Il ne s'était pas incliné contre un joueur classé aussi bas depuis plus de deux ans.

"J'ai joué le meilleur match de ma vie", a exulté le vainqueur, cité par l'ATP. "C'est incroyable!", s'est-il encore exclamé, alors qu'il doit sa présence dans le tableau final à un repêchage.

Sonego, qui a le statut de lucky loser, a remporté son premier gain face à un membre du top 10 mondial.

Au moment des demi-finales, le tombeur de Djokovic croisera le fer avec le Britannique Daniel Evans ou le Bulgare Grigor Dimitrov.

Autre défaite surprenante à Vienne, le Russe Daniil Medvedev, 6e joueur mondial, a été dominé 6-4, 7-6 (5) par le Sud-Africain Kevin Anderson, ancien 5e mondial aujourd'hui classé 111e.

Share