Hamilton gagne à Imola, 7e titre consécutif pour Mercedes

Share

Au terme de ce Grand Prix d'Emilie-Romagne, Mercedes décroche un septième titre constructeurs et l'équipe Renault s'empare de la troisième place au championnat des constructeurs grâce au second podium de l'équipe depuis le début de la saison.

Pour le Britannique, la septième couronne se précise désormais: avec une avance de 85 points sur Bottas, son dernier adversaire, et 104 unités maximum à récolter, il doit inscrire 19 points sur les quatre derniers GP, qu'importe les résultats du Finlandais, pour être titré. Pour le retour de la Formule 1 à Imola après quatorze ans d'absence, ce Grand Prix se sera avéré assez spectaculaire, avec des retournements de situation et un total de cinq abandons. dont deux français.

Le Français - qui s'élançait depuis la quatrième place sur la grille de départ ce dimanche - était actuellement en cinquième position et ne semblait pas rencontrer de problème particulier avec sa monoplace.

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), victime d'une casse mécanique, a été contraint à l'abandon au 51e tour sur 63 du Grand Prix d'Emilie-Romagne de F1 dimanche.

Alors que Pirelli avait annoncé que les gommes médiums, chaussées par les leaders au départ, pourraient durer entre 26 et 36 tours, Verstappen est allé les changer pour mettre des pneus durs dès le 19eme tour, suivi le tour d'après par Bottas.

Neuvième victoire en 13 courses pour Lewis Hamilton en 2020. Toujours plus haut, toujours plus fort. J'ai eu un bon temps de réaction au départ comparé aux pilotes autour de moi, j'ai réussi à arriver sur Lewis (Hamilton) avec un peu plus de vitesse. ça a été un peu chaud, j'ai dû lâcher parce que sinon je finissais dans l'herbe et du coup j'ai perdu une place sur Daniel (Ricciardo) ce qui est dommage parce que je pense qu'on avait vraiment une bonne performance et que j'aurais pu aller le chercher. Leur prolongation de contrat leur a donné des ailes. Il semble toutefois que Lewis Hamilton soit bien au point!

Share