Équipe de France : Sarah Bouhaddi (OL) critique de nouveau Corinne Diacre

Share

Sarah Bouhaddi, la gardienne de l'OL, en froid avec la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre, jusqu'à mettre sa carrière internationale en suspens, est ouvertement revenue à la charge. La sélectionneuse de l'équipe de France est dans le viseur depuis plusieurs semaines et la tension ne semble pas retomber.

Cible des critiques de plusieurs joueuses, comme les Lyonnaises Wendie Renard ou Amel Majri, Diacre, qui n'avait pas convoqué récemment Amandine Henry, la capitaine des Bleues pourtant rétablie de sa blessure, n'en finit plus de faire parler.

Sarah Bouhaddi n'en démord pas. L'internationale française (34 ans, 149 sélections) a cette fois pointé du doigt le comportement de Diacre après le septième titre en Ligue des champions remporté par les joueuses de l'Olympique Lyonnais fin août. Au moment où elle est arrivée, elle ne nous a pas saluées ni félicitées (à propos de la Ligue des champions remportée deux jours plus tôt). S'il faut aider, je le ferai mais il faut, avant le prochain rassemblement de l'équipe de France, une réunion au sommet de toute l'équipe, la sélectionneuse et le président de la FFF, Noël Le Graët, pour repartir du bon pied après que chacun ait fait son +coming out+. Corinne Diacre était elle aussi invitée, a-t-elle raconté mercredi soir dans l'émission OL Night System sur la chaîne OL Play.

C'est clair, l'avertissement n'était pas seulement destiné aux joueuses.

En retrait des Bleues, la gardienne de Lyon ne regrette pas. " L'après Coupe du monde (2019) a été très difficile avec Corinne Diacre". Je vivais très mal les stages. Je ne me vois pas gagner quelque chose avec cette sélectionneuse, et beaucoup de joueuses le pensent aussi mais ne le disent pas. Quid de l'Euro 2022? Avant de conclure: "Ça ne fonctionnera pas, je pourrais mettre mes deux mains à couper, l'équipe de France ne gagnera pas l'Euro si ça reste encore Corinne Diacre".

Share