Séisme en mer Egée: Paris propose d'aider la Turquie et la Grèce

Share

"Certains bâtiments ont été abîmés, une église notamment", située dans le port de Karlovassi, a indiqué à Ert Giorgos Dionysiou, vice-maire de Samos. Selon l'USGS, elle s'est produite à une dizaine de kilomètres de profondeur. L'épicentre de ce violent séisme se trouve au large de la côte ouest de la province d'Izmir (Turquie), en mer Egée, et à environ 14 km de l'île de Samos (Grèce). Les dégâts sont considérables à Izmir, troisième ville de Turquie, où plusieurs immeubles se sont effondrés.

Des personnes dans les décombres d'un immeuble effondré, à Izmir (Turquie), le 30 octobre 2020. La télévision turque a montré des images de blessés sortant des décombres et d'habitants leur venant en aide, en attendant l'arrivée des secours, qui ont parfois été retardés par les énormes embouteillages qui ont suivi la secousse. L'été dernier il y avait déjà eu beaucoup de tremblements de terre. Je suis restée plutôt calme, mais une fille à côté de moi a eu une crise de panique. "Dieu merci, elle n'était pas dans un immeuble".

Mais le gouverneur de la province d'Istanbul, Ali Yerlikaya, a indiqué qu'aucun dégât n'avait été constaté dans l'immédiat.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi ses concitoyens à boycotter les produits français, quelques jours après le rappel par Paris de son ambassadeur à Ankara, provoqué par la mise en cause par le chef de l'État turc de la "santé mentale" de son homologue français.

Un puissant séisme frappe la Turquie et la Grèce

Lors d'un entretien téléphonique, les ministres des Affaires étrangères de la Grèce et de la Turquie " ont souligné qu'ils étaient prêts, en cas de besoin, à s'aider et se soutenir mutuellement ", a indiqué le ministère turc dans un communiqué.

En dépit des vives tensions qui les opposent, la Grèce et la Turquie se sont engagées à s'aider mutuellement si besoin, a rapporté Ankara. "La France se tient aux côtés des peuples turcs et grecs pour faire face à cette terrible épreuve", a-t-il tweeté.

La Turquie et la Grèce entretiennent des relations tendues et elles se sont encore dégradées récemment en raison de revendications territoriales contradictoires en Méditerranée orientale, zone potentiellement riche en hydrocarbures. En 1999, un séisme de magnitude 7,4 avait frappé le nord-ouest du pays, faisant plus de 17 000 morts, dont un millier à Istanbul.

En 2011, un tremblement de 7,1 sur l'échelle de Richter s'était dans la province de Van (est), faisant plus de 600 morts.

Share