L2 : Le Royaume du Bahreïn achète 20% du Paris FC

Share

Il s'agit du Royaume du Bahreïn qui a pris 20 % des actions de la formation parisienne. Le club parisien serait donc désormais valorisé à 25 millions d'euros et ferait donc figure de gros club pour la Ligue 2. Le président du club, Pierre Ferracci, conserve, lui, 77% de parts mais d'autres investisseurs pourraient suivre. Le nouvel actionnaire vient ainsi pour soutenir le projet du PFC, son développement, mais aussi ses ambitions. En plus de cet investissement, le fonds Bahreïni devient le sponsor principal du club dans l'objectif notamment d'accroitre l'image, la notoriété du Bahreïn et de promouvoir la découverte de ce pays discret mais ambitieux. Depuis 1990 et les derniers soupirs du Racing Paris 1 (anciennement Matra Racing), le championnat de France de première division n'a pas connu deux clubs de la capitale parmi les vingt candidats en lice.

[COMMUNIQUE] - Le Royaume du Bahreïn nouveau partenaire stratégique du Paris FC.

Le club parisien précise dans son communiqué que l'opération a été réalisée au travers d'une augmentation de capital "pour renforcer les capitaux propres du club permettant au fonds souverain de détenir 20% de l'entreprise".

Grâce à cette ouverture du capital, le club francilien se fixe des ambitions sportives élevées. Quant au centre de formation, ce nouveau partenariat permettra "d'étoffer ses moyens et favoriser son développement", après son agrément obtenu en 2018. En effet, le récent 17e de Ligue 2 annonce que "le tour de table du Paris FC s'élargira dans les prochains mois à un nouvel investisseur étranger et à des dirigeants d'entreprises franciliennes ".

Dans ce contexte, le Paris FC est également heureux d'annoncer l'arrivée de Jean-Marc Nobilo en tant que Directeur du centre de formation.

Share