Benalla à nouveau mis en examen dans l’affaire des passeports

Share

Selon une information de Franceinfo confirmant des révélations de Mediapart, Alexandre Benalla est mis en examen depuis le 11 février.

Il s'agit de la mise en examen pour " faux et usage de faux document administratif " avec comme objectif éclaircir les conditions dans lesquelles l'ancien chargé de mission à l'Élysée a continué à utiliser des passeports diplomatiques, rapporte l'AFP. Cette mise en examen date du 11 février mais elle n'a été révélée que ce vendredi.

Alexandre Benalla a été à nouveau mis en examen dans l'affaire de faux passeport.

Читайте также: Le Premier ministre demande aux Français de ne pas aller en Catalogne

Alexandre Benalla a déjà été placé en garde à vue le 18 janvier 2019 pour "usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle". Son avocate s'était dit "très très contente" de l'issue de cette comparution. L'ancien responsable de la sécurité du palais présidentiel est sous le coup d'une enquête pour "faux" et "usage de faux document administratif". "Quand on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage".

En avril 2019, les juges chargés de cette enquête ont auditionné trois proches collaborateurs du président Emmanuel Macron, dont le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler et son chef de cabinet d'alors, François-Xavier Lauch. Benalla avait admis avoir récupéré et utilisé ces passeports avant de les rendre.

Plusieurs procédures judiciaires ont été ouvertes dans la tentaculaire "affaire Benalla", principalement au parquet de Paris, mais aussi au parquet national financier (PNF). "J'ai choisi de remettre à la justice, par l'intermédiaire de mon conseil, tous les passeports restés en ma possession", a réagi Alexandre Benalla à Mediapart.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share