L'ouragan Hanna frappe le Texas et fait craindre des crues

Share

Selon les prévisions, Hanna pourrait apporter 15 à 30 centimètres (6 à 12 pouces) de pluie jusqu'à dimanche soir, les gens étant invités à protéger la vie et les biens des hautes eaux.

En outre, les autorités du Texas ont recommandé ce vendredi aux habitants d'évacuer plusieurs zones du sud de l'Etat alors que la tempête Hanna devrait toucher terre ce samedi accompagnée d'importantes précipitations et de rafales de vent tout au long du week-end.

Hanna a gagné l'île Padre samedi à 17 heures locales (16 h, heure de Montréal) et a balayé les côtes en tant que tempête de catégorie 1 avec des vents allant jusqu'à 145 kilomètres à l'heure, a indiqué le Centre national des ouragans.

"Hanna devrait produire de fortes pluies dans certaines parties du sud du Texas et du nord-est du Mexique".

Aucune victime ni dégâts d'ampleur n'étaient signalés dans l'immédiat, les vents ayant faibli à quelque 130 km/h et devant encore faiblir pendant la nuit.

Les côtes vont continuer à être battues par la tempête, avec des vagues pouvant atteindre 1,8 mètre, ont ajouté les météorologues. La ville de 325 000 habitants, qui est l'un des principaux foyers d'infection de l'épidémie de nouveau coronavirus au Texas, avait fermé les bibliothèques et les musées alors que les habitants se préparaient à la tempête, ont rapporté les médias locaux.

" Mon administration surveille de près les ouragans Douglas près d'Hawaii et Hanna, qui a atteint le Texas", a tweeté le président Donald Trump.

"Nous commençons déjà à voir une sorte de plateau dans ces quatre Etats critiques qui ont vraiment souffert au cours des quatre dernières semaines", a déclaré Deborah Birx lors d'un entretien à la chaîne NBC News.

Share