Le continent africain devait se préparer au pire, selon l'OMS — Coronavirus

Share

L'ampleur de la pandémie Coronavirus ces derniers jours inquiète l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Vue la vitesse de propagation du virus, Tedros Adhanom Ghebreyesus a lancé un avertissement aux pays africains.

"Mon continent devrait se réveiller", a déclaré l'ancien ministre du gouvernement éthiopien.

L'alerte vient du directeur général de l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé.

"Ce coronavirus constitue une menace sans précédent".

"Le meilleur conseil pour l'Afrique est de se préparer au pire et de se préparer dès aujourd'hui ", a déclaré le directeur général de l'OMS lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi autour de la pandémie qu'il a qualifié d'"ennemi de l'humanité". " a avertit M. Ghebreyesus". Et plus de 80% de tous les cas proviennent de deux zones: l'Europe et la région Asie-Pacifique occidental. Plusieurs annonces ont été faites sur des molécules existantes qui auraient des effets positifs sur la maladie dont la chloroquine, un médicament autrefois utilisé contre le paludisme.

Share