Québec versera une aide aux travailleurs affectés — Coronavirus

Share

L'objectif du gouvernement Legault est d'empêcher qu'une personne ayant des symptômes ou étant en isolement soit obligée d'aller travailler. Le programme pourrait venir en aide jusqu'à 65 000 travailleurs pour les 150 M$ prévus dans ce programme nommé PATT (Programme d'aide aux travailleurs touchés).

Ce soutien financier vise à encourager les travailleurs autonomes et les entrepreneurs confinés à l'isolement à y rester, même s'ils perdent des revenus. Toutes ces personnes sont forcées de s'isoler pour une période de 14 jours.

Le programme sera administré par la Croix-Rouge qui effectuera des versements bancaires ou des paiements par cartes prépayées.

Le formulaire sera accessible à compter de jeudi sur le site www.quebec.ca. Toutefois on ne demandera pas un billet du médecin à ceux qui disent avoir les symptômes.

Lors d'une conférence de presse avec le ministre des Finances, Eric Girard, et le ministre du Travail, Jean Boulet, le premier ministre a plutôt insisté sur l'importance, à ce moment-ci, d'augmenter les investissements publics afin de stimuler l'économie.

L'aide financière de Québec est non imposable et sera offerte jusqu'à ce que le gouvernement fédéral implante son propre programme d'aide financière. Il sera adapté par la suite.

Le ministre Jean Boulet a précisé que le "PATT" ne s'adresse pas aux Québécois qui pourraient perdre leur emploi ou voir leur nombre d'heures de travail réduit en raison de la paralysie de l'économie.

"Je fais appel à la bonne foi, à la compréhension des employeurs".

Québec prévoit également mettre en place un autre programme sous forme de prêts aux entreprises afin de les aider à traverser la crise actuelle liée à la pandémie de la COVID-19.

Le premier ministre du Québec a indiqué que le gouvernement investira massivement dans le réseau de la santé afin d'améliorer les capacités d'accueil, dans les infrastructures comme les routes, et en éducation pour donner des emplois au secteur de la construction.

Share