COVID-19: François Legault satisfait des annonces d'Ottawa

Share

Considérant l'enjeu de l'alimentation, il a indiqué que les restaurants devaient fonctionner à 50 % de leur capacité.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé qu'une adresse courriel a été créée afin d'inviter tous les personnes ayant de l'expérience ou une formation en santé ou en services sociaux qui souhaiteraient donner un coup de main à se manifester.

En ce qui concerne les restaurants, ils ne seront pas fermés.

Conviés à rejoindre les forces du réseau pour lutter contre le virus, les retraités du secteur de la santé semblent avoir bien entendu le SOS du gouvernement. "Dans les prochains jours, il va y avoir de moins en moins de vols", a prévenu M. Legault. Mais le gouvernement le fait, dit-il, afin de sauver des vies.

Alors que des gens doutent de l'efficacité d'abroger les rassemblements publics, le premier ministre a réitéré de nouveau la requête de son gouvernement et de la santé publique. Il faut être plus vigilants que jamais.

Le Québec a entrepris "une course contre la montre", a commenté le premier ministre durant sa conférence de presse quotidienne sur le sujet, samedi, en faisant référence au virus réputé très contagieux, qui peut être mortel, et en annonçant une nouvelle série de mesures. Oui, nous demandons beaucoup d'efforts aux Québécois. Nous faisons tout cela pour protéger la population.

Ce plus récent bilan dévoilé lundi en début d'après-midi fait aussi état de 3073 personnes qui étaient en attente de leurs résultats de tests.

Par ailleurs, les autorités rapportent une quinzaine de nouveaux cas de la COVID-19 au Québec, faisant grimper le bilan à 54 personnes infectées.

La pandémie de la COVID-19 est toujours stable au Québec.

Il ordonne la fermeture des bars, des centres de ski, des buffets, des piscines publiques et des salles d'entraînement, entre autres, parmi les lieux de rassemblement non-nécessaires.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec demande à la population de ne plus utiliser le 811, mais plutôt de composer 1 877 644-4545 pour communiquer avec les équipes en place.

Share