Poutine signe un projet de loi sur les amendements constitutionnels

Share

La juridiction a publié sur son site internet l'arrêt dans lequel elle estime que le projet réforme est bien conforme à la législation.

Samedi 14 mars 2020 ((rezonodwes.com))-Le président de la Russie, Vladimir Poutine, a signé l'amendement de la Constitution russe qui lui permettrait d'effectuer deux mandats supplémentaires, ce qui le laisserait au pouvoir jusqu'en 2036, mais cette mesure doit encore être approuvée par les citoyens.

Le texte doit ensuite être définitivement approuvé lors d'un " vote populaire " prévu le 22 avril.

D'autres changements constitutionnels renforcent encore la présidence et soulignent la priorité du droit russe sur les normes internationales - une disposition reflétant l'irritation du Kremlin envers la Cour européenne des droits de l'homme et d'autres organismes internationaux qui ont souvent rendu des verdicts contre la Russie.

Il doit permettre à Vladimir Poutine de remettre à zéro le nombre de ses mandats présidentiels, afin de lui donner le droit de se représenter en 2024 et en 2030. Aucun des députés présents n'avait voté contre la réforme, seuls 44 s'étaient abstenus et 382 l'avaient adoptée, validant tous les amendements proposés par Vladimir Poutine depuis janvier.

Ces dernières semaines, des spéculations affirmaient que le Kremlin procèderait à un vote en ligne, une éventualité dénoncée par l'opposition qui craint qu'elle ne permette des fraudes massives.

L'opposition russe a dénoncé une " usurpation du pouvoir ".

Le texte avait été approuvé mardi par la Douma. Vladimir Poutine va-t-il y rester jusqu'en 2036?

Poutine, qui est âgé de 67 ans, occupe depuis 2000 les plus hautes fonctions politiques en Russie, avec une parenthèse entre 2008 et 2012 où il fut formellement Premier ministre sous la présidence de Dmitri Medvedev.

Share