(MISE À JOUR) Toutes les écoles ferment leurs portes pour deux semaines

Share

Le gouvernement Legault annonce que les écoles, cégeps, les universités et les services de garde seront fermés pour les deux prochaines semaines.

Le gouvernement fédéral a d'ailleurs recommandé aux Canadiens à l'extérieur du pays de se dépêcher.

Tout en précisant que pour le moment, la pandémie du COVID-19 était sous contrôle au Québec, avec 17 cas confirmés, le premier ministre a fait savoir qu'il entend prendre toutes les mesures pour freiner et ralentir au maximum une contagion qui est devenue inévitable. Le défi est de s'assurer qu'il y a de moins en moins de cas au cours des prochaines semaines pour éviter que le pire arrive.

En soirée, le bureau du premier ministre du Canada a fait savoir qu'un entretien a bien eu lieu, samedi, entre Justin Trudeau et François Legault. On parle notamment de culture et des travailleurs autonomes. Il a également déclaré l'état d'urgence sanitaire. Il a aussi tenu à remercier les acteurs du milieu de la santé qui mettent les bouchées doubles en cette période de pandémie. Pour cela, une nouvelle ligne téléphonique a été instaurée au 1 877 644-4545. Le nombre de lignes disponibles passera lundi de 1200 à 2000 et 80 infirmières supplémentaires vont pouvoir répondre aux demandes des citoyens inquiets de leur santé.

Selon le premier ministre Legault, le Québec n'est pas à la traîne dans sa lutte contre le virus. Au contraire, "on a fait plus de prévention jusqu'à présent qu'à peu près n'importe où dans le monde", a-t-il fait valoir.

Dans le même esprit, l'Assemblée nationale a été convoquée mardi pour adopter en urgence des crédits supplémentaires.

Ainsi, toutes les personnes qui reviennent d'un pays étranger ou qui présentent des symptômes associés à la grippe ou au rhume doivent se placer en isolement volontaire pour 14 jours; que cet isolement est obligatoire pour tous les employés de la fonction publique et pour tout le personnel de la santé, de l'éducation et des services de garde, privés et publics, qui reviennent de l'étranger; que les organisations doivent annuler tous les rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes ou qui ne sont pas nécessaires, pour les 30 prochains jours.

Share