Tempête Amélie: la Charente en vigilance orange

Share

Dernièrement, la tempête Amélie a ravagé plusieurs régions du pays.

Ces départements subiront à partir de dimanche à 01H00 la première tempête automnale nécessitant une vigilance particulière, indique l'organisme météo.

Sept nouveaux départements ont été placés en vigilance orange en raison d'un risque de vents "très forts" dimanche, portant ainsi à 15 le nombre de départements concernés, a indiqué Météo-France samedi après-midi.

Une vigilance vagues-submersion (de niveau jaune) est également déclenchée pour le littoral aquitain et charentais: les vents génèrent de très fortes vagues et une forte surélévation du niveau de la mer. La vigilance a été étendue vers le Massif Central à sept départements supplémentaires: Allier, Cantal, Corrèze, Creuse, Dordogne, Puy-de-Dôme et Haute-Vienne. La majorité se trouve dans le piémont pyrénéen, où de fortes rafales de vent ont été relevées dimanche matin.

Selon Météo France, des rafales de vent à 149 km/h ont été enregistrés dans la nuit sur le littoral au Cap Ferret (Gironde), 146 km/h à Belle-Ile, 124 km/h à Saint-Clément des Baleines sur l'Ile de Ré (Charente-Maritime), 121 km à Biscarosse (Landes). Dans l'intérieur des terres, ainsi que sur une frange littorale des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, on attend jusqu'à 110/120 km/h, et sur les autres département entre 90 et 110 km/h.

Les gendarmes sont intervenus de nombreuses fois, mais uniquement sur des axes secondaires touchés par des chutes d'arbre. Météo-France conseille de limiter ses déplacements dans ces départements, alors que l'épisode de vents violents devrait s'achever ce dimanche vers 14h. En Vendée et Poitou, après le passage pluvio-orageux accompagné de fortes rafales cette nuit, quelques fortes rafales sont encore possibles durant la matinée sous des averses. La Nièvre est en vigilance jaune. En effet, les vents y généreront de très fortes vagues.

L'alerte est valable jusqu'à dimanche 3 novembre, 16 h.

Les orages remontant de Méditerranée vont éclater ce matin sur une grande partie sud des Alpes-Maritimes. Outre une forte activité électrique, de la grêle et de fortes rafales de vent, ces orages peuvent donner 40 à 50 mm en moins d'une heure, et localement un peu plus sous les plus violents.

Share