Annonces d'Emmanuel Macron: crèches, écoles, collèges et lycées fermés, vacances unifiées

Share

Pour se décider, Emmanuel Macron tiendra compte des dernières données épidémiques, sans pouvoir réellement évaluer encore l'effet du confinement hybride mis en place il y a 13 jours dans 16, puis 19, départements, dont ceux de l'Ile-de-France et des Hauts-de-France.

"Toutes ces mesures ne concernent pas cependant, comme lors du premier confinement, les enfants des soignants et de quelques autres professions, de même que les enfants en situation de handicap". Les étudiants, eux, pourront continuer à se rendre à l'université une journée par semaine, comme c'est le cas aujourd'hui. Cette décision pourrait concerner l'ensemble du territoire, plutôt que seulement les 19 départements déjà soumis à des restrictions renforcées. Étendre les mesures de freinage à d'autres départements? "Qui souhaite changer de région pour aller s'isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques".

" Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec des règles strictes, certains lieux de culture, nous autoriserons sous conditions l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel et nos cafés et restaurants", a-t-il précisé.

La semaine prochaine, l'enseignement se fera en distanciel dans les écoles, collèges, lycées, de tout le pays, avant un départ en vacances commun à toutes les zones au soir du vendredi 9 avril.

Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant 3 semaines et les vacances scolaires de printemps unifiées sur tout le territoire français à partir du 12 avril pour freiner l'épidémie de Covid-19.

Читайте также: Covid : Le vaccin AstraZeneca prêt pour son homologation aux Etats-Unis

"La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril", a ajouté Emmanuel Macron. Le chef de l'État a pris la parole ce mercredi soir pour présenter aux Français les nouvelles mesures de restriction auxquelles ils vont devoir se plier à partir de ce week-end. "Très peu de pays ont fait cela", a-t-il ajouté. "Comme depuis un an, l'accompagnement économique et social sera au rendez-vous, les parents qui devront garder leurs enfants et ne peuvent pas télétravailler auront droit au chômage partiel, et pour les salariés et les commerçants, les indépendants, les entrepreneurs et les entreprises, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés", a détaillé le président.

- Le couvre-feu à 19h00 est maintenu sur l'ensemble du territoire métropolitain.

À l'hôpital, les établissements sont sous une très forte tension. Le taux d'incidence a également augmenté.

La maire de Paris Anne Hidalgo a demandé mercredi la fermeture des écoles dans la capitale, au vu de la situation sanitaire "très grave" et de la "désorganisation très grande" dans les établissements. Elle avait indiqué sur BFMTV et RMC qu'"environ 20 000 élèves" n'étaient aujourd'hui "pas en classe soit parce qu'ils sont malades, soit parce que les classes sont fermées", celles-ci étant au nombre de 850.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share