Covid : Le vaccin AstraZeneca prêt pour son homologation aux Etats-Unis

Share

AstraZeneca et son partenaire vont à présent préparer les données en vue d'une demande d'homologation de leur vaccin auprès de la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine, a déclaré à la BBC Sarah Gilbert, professeur à l'Université d'Oxford.

Le recours à ce vaccin est crucial au moment où s'accélère la troisième vague de la pandémie de Covid-19, notamment en Europe, où l'Allemagne envisage de nouvelles restrictions.

Comme le parti social-démocrate, membre de la coalition au pouvoir, le quotidien Bild, le plus lu d'Allemagne, est vent debout contre une telle mesure, susceptible de concerner, selon lui, "40 millions de personnes". Le confinement partiel déjà en place en Allemagne depuis fin 2020, et programmé jusqu'au 28 mars, pourrait être prolongé au moins jusqu'au 18 avril, selon un projet gouvernemental. Ces mesures, qui risquent de susciter la grogne de la population, veulent contenir les contaminations, qui ont augmenté de 14% dans le monde la semaine dernière, en attendant que les campagnes de vaccination produisent une immunité collective. "Centré sur les risques de provoquer des thromboses ou des caillots sanguins par un comité de sécurité indépendant, l'essai clinique n'a constaté aucune augmentation de ces risques", précise le groupe anglo-suédois. "La recommandation, c'est de donner l'AstraZeneca aux plus de 55 ans", affirmait l'épidémiologiste de l'Institut Pasteur face à Jean-Jacques Bourdin. Jeudi, l'Agence européenne des médicaments (EMA) l'a jugé " sûr et efficace " et l'utilisation du vaccin a repris dans plusieurs États, dont la France.

Читайте также: Covid-19 : croyez-vous à l'immunité collective d'ici l'été?

Cela fait plusieurs mois maintenant que les résultats de l'essai clinique de phase 3 du vaccin d'AstraZeneca ont été publiés. "Nous nous interrogeons sur les intérêts que défendent ces gens, ceux des entreprises pharmaceutiques ou ceux des citoyens européens?", a affirmé le président russe, promettant de se faire vacciner mardi. AstraZeneca entend ainsi demander son autorisation dans les semaines qui viennent.

En Europe, l'approvisionnement en vaccin AstraZeneca suscite des tensions entre l'UE et le Royaume-Uni.

Le ministre de la Défense britannique, Ben Wallace, a prévenu dimanche qu'il serait " contre-productif " de bloquer les exportations d'AstraZeneca, comme l'a menacé la veille la Commission européenne si l'UE ne recevait pas d'abord ses livraisons.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share