Covid-19 : le régulateur européen commence l’examen du vaccin russe Spoutnik V

Share

L'Agence européenne des médicaments (EMA) commence l'examen du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, indique l'instance dans un communiqué jeudi. Les autorités russes se disent prêtes à fournir des doses à 50 millions d'Européens à partir de juin.

"L'AEM a débuté une étude continue du Spoutnik V, un vaccin contre le Covid-19 développé par le centre national russe Gamaleïa d'épidémiologie et mircobiologie", a annoncé l'agence. Le sérum est depuis une semaine utilisé par les médecins généralistes. Début février, des résultats publiés dans la revue médicale The Lancet et validés par des experts indépendants avaient indiqué que le vaccin russe Spoutnik V était efficace à 91,6 % contre les formes symptomatiques du Covid-19.

Le calendrier pour l'approbation devrait "prendre moins de temps que d'habitude" en raisons des travaux préparatoires déjà réalisés, estime le régulateur européen La première étape consiste en un "examen continu" des données et des essais cliniques. Le processus d'examen se poursuivra jusqu'à obtenir assez d'éléments justifiant une demande formelle d'autorisation de mise sur le marché.

Читайте также: Face à un projet de loi, Facebook sort l’artillerie lourde — Australie

Kirill Dmitriev, le directeur du RDIF, a déclaré s'attendre à ce que plusieurs pays européens approuvent l'utilisation du vaccin Spoutnik V courant mars.

Jusqu'à présent, seulement trois vaccins sont autorisés dans l'Union européenne: ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Un quatrième, celui de Johnson & Johnson, est soumis à une demande d'autorisation.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share