Covid-19: vaccin russe Spoutnik V efficace à plus de 91%

Share

Critiqué pour sa conception rapide, le vaccin Spoutnik V offre pourtant une efficacité de 91% selon une étude. Ces résultats scientifiques du Spoutnik V interviennent alors que les scientifiques avaient formulé une série de critiques envers le vaccin russe le qualifiant d'inefficace.

Le vaccin russe Spoutnik V est efficace contre le Covid-19, selon de très bons résultats publiés mardi par la revue médicale The Lancet, salués comme un triomphe à Moscou et qui posent la question de son utilisation en Europe.

Les premiers résultats vérifiés par des experts indépendants confirment ce que la Russie affirmait depuis plusieurs semaines: le vaccin Spoutnik V est au moins aussi performant que ceux produits par les laboratoires Pfizer-BioNTech et Moderna. "Mais les résultats rapportés ici sont clairs et le principe scientifique de cette vaccination est démontré", ont estimé deux spécialistes britanniques, les professeurs Ian Jones et Polly Roy, dans un commentaire joint à l'étude du Lancet.

Le Spoutnik V a été pour le moment homologué dans plus de quinze pays, d'ex-républiques soviétiques restées proches comme le Bélarus et l'Arménie, des alliés comme le Venezuela et l'Iran, mais aussi la Corée du Sud, l'Argentine, l'Algérie, la Tunisie ou le Pakistan.

Cela " veut dire qu'un vaccin supplémentaire peut désormais rejoindre le combat pour réduire l'incidence du Covid-19", ont-ils déclaré au sujet des résultats de la phase 3 des essais cliniques du vaccin, qui porte sur près de 20.000 participants. Au total, 16 volontaires sur 14 900 qui avaient reçu les deux doses du vaccin ont été testés positifs (soit 0,1%), contre 62 sur 4 900 qui avaient reçu le placebo (soit 1,3%).

Un problème épineux pour le Spoutnik V, aux capacités de production déjà sous pression en Russie. Enfin, des données partielles semblent montrer qu'il protège extrêmement bien contre les formes modérées à sévères de la maladie. Quelque 2144 participants étaient âgés de 60 ans et plus, et dans cette catégorie d'âge, le vaccin avait une efficacité de 91,8 %, précisent les chercheurs russes dans The Lancet.

Le Spoutnik V russe est un vaccin "à vecteur viral": on prend pour base d'autres virus, rendus inoffensifs et adaptés pour combattre le Covid. Dans le détail technique de sa conception, alors que le vaccin d'AstraZeneca est basé sur un unique adénovirus de chimpanzé, le Spoutnik V russe utilise deux adénovirus humains différents pour chacune des deux injections.

Share