SOPHIE, pionnière de l'électro et icône trans, est morte à 34 ans

Share

La tragique nouvelle a été annoncée par les labels Transgressive et Future Classic. "Merci pour les créations que tu nous as laissées", a écrit la productrice d'électro galloise sur Twitter. "Fidèle à sa spiritualité, elle avait grimpé pour regarder la pleine lune et a glissé et tombé accidentellement".

Née en 1986, à Glasgow (Écosse), SOPHIE s'est fait connaître avec le single Bipp en 2013, avant de sortir Product (2015), une première compilation de singles, et d'exploser en 2017 avec le sublime It's Okay to Cry, un hit qui lui apportera la reconnaissance du public.

"Elle sera toujours là avec nous".

La déclaration à Metro a rendu hommage à son impact sur le monde de la musique.

Transgenre, Sophie se considérait comme "ni père, ni mère, mais comme une personne qui regarde et qui ressent le monde".

"Sur cette terre, c'est que vous pouvez vous rapprocher de la façon dont vous ressentez que votre véritable essence est sans les pressions sociétales de devoir remplir certains rôles traditionnels basés sur le genre".

Sophie d'origine écossaise avait travaillé avec des stars telles que Madonna et Charli XCX, en tournée avec cette dernière et en produisant son EP Vroom Vroom. Ce morceau a par la suite figuré en ouverture de son premier album sorti en juin 2018, Oil of Every Pearl's Un-Insides, qui lui a valu d'être nommée en 2019 aux Grammy dans la catégorie "meilleur album de musique dance/électronique ".

À voir également: Bilal Hassani dévoile une photo de son petit ami!

Share