Ottawa suspend les vols vers le sud

Share

Le gouvernement du Québec, par la voix de sa vice-première ministre Geneviève Guilbault, se dit satisfait de la récente décision du gouvernement Trudeau de suspendre notamment les vols entre le Canada, les Caraïbes et le Mexique.

"Aujourd'hui je peux annoncer qu'à partir de dimanche, les vols entre le Canada et les destinations soleil, précisément les Caraïbes et le Mexique, seront suspendus jusqu'au 30 avril", a-t-il déclaré vendredi en point de presse devant sa résidence de Rideau Cottage. - Toutes les personnes qui reviennent au Canada devront subir le test PCR avant de monter à bord de leur avion et de nouveau à leur arrivée à l'aéroport, a indiqué ce vendredi le Premier Ministre de ce pays, Justin Trudeau qui, plus loin ajoute que les voyageurs devront attendre les résultats de leur test pendant trois jours dans un hôtel agréé, à leurs frais, ce qui devrait être supérieur à 2 000 dollars. Cette étape sera aux frais du gouvernement.

Les voyageurs doivent présenter un test COVID-19 négatif avant de rentrer au Canada depuis le 7 janvier.

Soulignons qu'en vue d'assurer la sensibilisation aux exigences de quarantaine et le respect de celles-ci, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) travaille de concert avec des agences de sécurité qui aideront à réaliser les vérifications de conformité visant les voyageurs arrivant au Canada.

Les transporteurs aériens auront la responsabilité de rapatrier tous les Canadiens qui se trouvent dans des destinations soleil qu'ils desservent. "Ça ajoute aux raisons de continuer nos mesures ", ajoute François Legault.

L'Ontario avait déjà prévu d'imposer un second test obligatoire aux passagers qui débarquent à l'aéroport Pearson de Toronto après avoir fait pression sur Ottawa pour le renforcement des mesures de contrôles des vols internationaux. Le gouvernement du Québec n'a pas les moyens de déposer une loi à la place du gouvernement fédéral pour gérer la quarantaine des voyageurs.

Le premier ministre a d'ailleurs expliqué que ces mesures additionnelles prises par Ottawa sont principalement nécessaires pour se protéger de ces variants qui pourraient être importés au pays.

Le premier ministre a également annoncé un retard des livraisons des doses du vaccin de Moderna au Canada. M. Trudeau a soutenu que la situation allait revenir à la normale pour la prochaine livraison, à la fin février. Santé Canada pourrait bientôt autoriser le vaccin fabriqué par AstraZeneca et l'Université d'Oxford.

L'attente des résultats peut prendre une durée de trois jours.

Share