" Victor " Kouchner porte plainte contre son beau-père Olivier Duhamel

Share

Au lendemain de la sortie du livre "La familia grande" écrit par Camille Kouchner, voilà que les circonstances de la mort de sa tante, Marie-France Pisier, sont remises en cause.

Ce mardi 26 janvier, "Victor" a porté plainte contre le constitutionnaliste pour la première fois, a indiqué son avocate dans un communiqué transmis à l'AFP, repris par BFMTV.

"Victor" a été entendu le 21 janvier par les policiers de la Brigade de protection des mineurs (BPM) chargés de l'enquête ouverte pour "viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans".

" Dans le cadre de l'"affaire Duhamel ", la victime présumée fait savoir, par l'intermédiaire de son avocate Maître Jacqueline Laffont, qu'elle a déposé plainte contre son ex-beau-père Monsieur Olivier Duhamel suite à l'ouverture d'une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Paris", indique-t-on dans un communiqué.

Читайте также: Conor Mc Gregor, cette fois c’est la fin — MMA

C'est dans La familia grande, sorti le 6 janvier, que Camille Kouchner a révélé les faits d'inceste commis par son beau-père Olivier Duhamel, sur son frère jumeau nommé Victor dans son récit. Pendant cette audition, il est revenu longuement sur les faits révélés par sa sœur.

Mardi 5 janvier dernier, la justice s'est auto-saisie et a ouvert une enquête pour des chefs de viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur un mineur de 15 ans et viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité. Mais il avait alors refusé de déposer plainte pour ces faits, probablement prescrits.

La nouvelle enquête ouverte à la parution du livre vise à vérifier que les faits sont bien prescrits depuis 2003, "à faire la lumière" sur cette affaire et à "identifier toute autre victime potentielle", selon Rémy Heitz. Son avocate l'a annoncé via l'AFP ce mardi.

Olivier Duhamel, qui présidait notamment la Fondation nationale des Sciences politiques, a annoncé avant la parution du livre de Camille Kouchner qu'en raison d'"attaques personnelles", il mettait fin aux fonctions dans les institutions "dans lesquelles (il) travaille" afin de les "préserver". L'ancienne ministre Elisabeth Guigou a, elle, quitté la présidence de la Commission sur l'inceste et les violences sexuelles subies pendant l'enfance.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share