Montréal n'a pas été épargnée par les mèmes de Bernie

Share

Ses moufles sont en laine venant de vieux pulls et fourrées de polaire faite de bouteilles plastiques recyclées, selon le magazine de mode Vogue, et témoignent, écrit le magazine, de son style volontairement anti-mode.

Vêtu d'une doudoune et d'épaisses moufles, le sénateur du Vermont Bernie Sanders a assisté à l'investiture de Joe Biden le 20 janvier.

Suite au buzz engendré par sa tenue, celui qui fut candidat à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine a répondu en toute sobriété.

Auprès du média CBS News, le démocrate de 79 ans a réagi, amusé, à ces détournements: "Vous savez, dans le Vermont, on s'habille chaudement, a-t-il souri". Elle savait, par une connaissance commune, qu'il les aimait bien, rien de plus. Et a automatiquement été détourné en mèmes sur les réseaux sociaux, des images humoristiques.

Tricotées à la main et offertes par une enseignante du Vermont, son fief politique, les moufles café et chocolat de Sanders ont éclipsé les tenues color block sans un fil de travers de Kamala Harris (M Deep Purple) ou turquoise jusqu'au bout des gants de Jill Biden ainsi que les baskets Dior x Air Jordan 1 High portées par le neveu de la vice-présidente dont le prix à la revente dépasse les 10 000 dollars.

Bernie Sanders Gifts Vote 2020. Elle fait l'objet de nombreux mèmes, les uns les plus hilarants que les autres au point que le parlementaire a lui-même décidé d'en faire bon usage.

Cette photo a donc eu un succès fou et le web s'est déchainé à le parodie, faisant apparaitre Bernie Sanders dans de nombreuses situations, de l'activité sportive récente (au chevet de McGregor ou dans le catch) mais aussi dans des lieux historiques (avec Jésus ou Moise), et plus récemment dans toutes les situation professionnelles pour faire vivre le hashtag #berniememes. "Ça gâcherait toute la beauté de la chose".

Share