Merk interrompt deux projets de vaccins dont celui de l'Institut Pasteur

Share

L'Institut Pasteur a annoncé lundi 25 janvier qu'il arrêtait le développement de son principal projet de vaccin contre le Covid-19, car les premiers essais ont montré qu'il était moins efficace qu'espéré.

"Plusieurs programmes de recherche pour découvrir un vaccin contre le virus SARS-CoV-2, responsable de l'épidémie de Covid-19, ont été conduits".

"Selon l'institut, " cette décision ne remet pas en cause la poursuite des recherches engagées sur deux autres candidats vaccins reposant sur des méthodologies différentes ": " Le premier, administrable par voie nasale, est développé avec la société de biotechnologie TheraVectys, issue de l'Institut Pasteur et spécialisée dans la mise au point de vaccins. "À la suite de résultats intermédiaires d'essai clinique de phase I, l'Institut Pasteur arrête le développement d'un de ses candidats vaccins, celui basé sur le virus du vaccin contre la rougeole", apprend-on dans un communiqué. D'autres travaux sont en cours, à un stade toutefois préliminaire. Il s'agissait du principal projet de vaccin contre le Covid-19, développé par l'Institut français.

Les résultats des premiers essais cliniques sur les vaccins concernés, baptisés V590 et V591, ont montré que "la réponse immunitaire (des personnes à qui ils avaient été administrés, NDLR) était inférieure à celle provoquée par une infection naturelle et à celle rapportée pour les autres vaccins" contre le Covid-19, explique la société dans un communiqué.

Les services de l'Institut Pasteur de Dakar ont analysé "plus de 180 souches" depuis novembre dernier, sans trouver de nouveaux variants, a-t-il indiqué dimanche dans un entretien avec Radio Sénégal (publique).

L'abandon de ces deux projets de vaccins contre le Covid-19 intervient à un moment où les laboratoires ayant déjà reçu l'autorisation pour leur propre vaccin peinent à répondre à la demande.

Ces deux projets "sont aujourd'hui en phase préclinique", c'est-à-dire qu'aucun essai n'a encore été mené sur des humains. Les résultats attendus au cours des recherches n'auraient pas été obtenus.

Share