Une fillette meurt étouffée pendant un "jeu du foulard" sur TikTok — Italie

Share

Cela signifie concrètement qu'interdiction est faite à TikTok d'exploiter "les données des utilisateurs dont l'âge n'a pas été établi avec une sécurité absolue", a détaillé le régulateur dans un communiqué.

À Palerme, en Sicile, une enfant de 10 ans est morte asphyxiée alors qu'elle participait au "blackout challenge" sur TikTok, lequel consiste à retenir sa respiration le plus longtemps possible tout en s'enregistrant en vidéo. C'est sa petite sœur de cinq ans qui a découvert son corps sans connaissance le 20 janvier au soir. Or l'inscription de celle-ci sur le réseau, très populaire chez les adolescents, "n'a pas été refusée par l'entreprise" malgré l'âge de la fillette, inférieur aux 13 ans minimum prévus par TikTok, souligne l'Autorité de protection des données.

L'agence de presse Ansa informe sur la mort par asphyxie d'une fillette de 10 ans, prénommée Antonella, qui a relevé un défi sur TikTok baptisé "Black Out Challenge". Le parquet de Palerme a ouvert une enquête pour "incitation au suicide" et le téléphone portable d'Antonella a été saisi par la police pour déterminer si elle était en direct ou pas.

Le "jeu du foulard" ou "blackout challenge" consiste à bloquer sa respiration jusqu'à l'évanouissement pour connaître des sensations fortes.

Les parents d'Antonella ont décidé de faire dons des organes de la fillette, "pour sauver d'autres enfants". "Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité?", a raconté le père des enfants au journal. Transportée immédiatement à l'hôpital des enfants de Palerme par ses parents, elle n'a pas survécu.

L'Autorité italienne de protection des données avait déjà lancé une procédure contre TikTok en décembre 2019.

" Les réseaux ne peuvent pas devenir une jungle où tout est permis, y compris ce que la loi interdit dans le monde réel", a notamment estimé la présidente de la commission parlementaire chargé de la protection de l'enfance, Licia Ronzulli.

Share