Des experts recommandent la vitamine D pour prévenir les formes graves — Coronavirus

Share

Vitamin D bottle with capsules on yellow background.

" Un nombre croissant d'études scientifiques montre que la supplémentation en vitamine D (sans remplacer la vaccination) pourrait contribuer à réduire l'infection par le Sars-CoV-2 ainsi que le risque de formes graves de Covid-19, de passages en réanimation et de décès", affirment les signataires, parmi lesquels " des professeurs d'université de différentes spécialités médicales " ainsi que les Sociétés françaises d'endocrinologie, de pédiatrie et de gériatrie et gérontologie. "Et " en cas d'infection avérée ", ils recommandent " une supplémentation en vitamine D à forte dose " dès le diagnostic de Covid-19, pour "obtenir le plus rapidement possible un statut satisfaisant en vitamine D ". En l'absence de risque majeur lié à la supplémentation à dose adaptée et vu qu'environ la moitié de la population générale française a une hypovitaminose D, tout pousse aujourd'hui à supplémenter en vitamine D tout au long de l'année les personnes à risque c'est-à-dire les personnes de 80 ans et plus, ou malades, ou fragiles, ou dépendantes, ou obèses, ou vivant en EHPAD, et la population générale pendant la période hivernale.

Cependant, la revue consultée à Dakaractu note que la carence en vitamine D, définie par une concentration circulante de 25-hydroxyvitamine D, ou 25 (OH) D, inférieure à 12 ng/mL (ou 30 nmol/L), et l'insuffisance en vitamine D, définie par une concentration circulante de 25 (OH) D entre 12 et 20 ng/mL (ou 50 nmol/L), peuvent affecter le système immunitaire.

L'équipe de chercheurs est partie du principe que la différence dans les taux de mortalité des différents pays touchés par le covid-19 ne pouvait pas uniquement s'expliquer par la répartition des âges dans la population ou la qualité des systèmes de santé.

Читайте также: Leonardo surveille bien Messi — PSG

Elle procure énergie, vitalité, bonne mine mais elle augmente également nos défenses immunitaires. [.] Ceci expliquerait que les nourrissons qui reçoivent régulièrement de la vitamine D fassent des formes asymptomatiques de Covid-19 et moins de complications. "Des études françaises ont montré que chez les personnes âgées, celles qui reçoivent régulièrement des suppléments de vitamine D ont un risque diminué de 90% de faire une forme grave si elles contractent l'infection".

"Selon les experts, la vitamine D permettrait de moduler la synthèse de certaines protéines comme l'ACE2 (utilisé par le SARS-CoV-2 pour infecter les cellules hôtes)". Mais les études scientifiques réalisées ces derniers mois vont toutes dans le même sens: la vitamine D aurait des vertus contre le Covid-19, avec un potentiel effet protecteur contre les infections développées lors d'une contamination au virus.

La vitamine D est une hormone que l'on peut retrouver dans l'alimentation, mais qui est principalement synthétisée dans l'organisme sous l'action des rayonnements du soleil.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share