Sarah Fuller et l'université de Vanderbilt prêts à écrire l'histoire

Share

Fuller a demandé qu'un joueur lui tienne le ballon, plutôt que d'utiliser un tee, pour effectuer son botté d'envoi, et celui-ci a suivi une trajectoire basse avant d'être récupéré par le joueur de l'Université du Missouri Mason Pack à sa ligne de 35 verges. "Le fait que je puisse représente toutes les filles qui ont toujours voulu faire ça, où qui aimeraient jouer au football ou n'importe quel autre sport, ça doit les encourager de sortir de chez elle et de faire quelque chose d'aussi important, c'est génial".

Elle n'a pas effectué de botté en première demie, tandis que les Tigers de l'Université du Missouri se forgeaient une avance de 21-0 contre les Commodores de Vanderbilt.

Dans les tweets ci-dessous, vous pouvez voir exactement ce que les gens pensent de ce que Whitlock avait à dire.

Fuller, un gardien de but de l'équipe de football du championnat SEC de Vanderbilt, a essayé et a été ajouté à la liste de football cette semaine.

"C'était tellement excitant, a-t-elle ensuite apprécié". Joueuse de l'équipe de football (soccer) de l'université de Vanderbilt, elle va aujourd'hui revêtir le maillot de l'équipe de football américain.

Cette dernière s'entraîne avec l'équipe depuis mardi.

Elle portait la mention Play like a girl (Joue comme une fille) derrière son casque protecteur.

Aucune femme n'a jamais participé à un match de football universitaire de l'Association du Sud-Est (SEC) ni à un match du prestigieux " Power 5 ".

" Écrivons l'histoire ", a écrit Fuller vendredi sur Twitter, pour accompagner un égoportrait la montrant revêtue d'un chandail de football, avec un ballon de football entre les mains et un ballon de soccer entre les pieds.

Ashley Martin était devenue en 2001 la première femme à marquer des points dans un match de Division I.

Share