La sanction contre Fabio Quartararo confirmée en appel — Moto

Share

Fabio Quartararo avait hâte de reprendre la saison.

Comme l'an passé, il partira donc dimanche en première position du Grand Prix d'Espagne où il rêve de décrocher sa première victoire en MotoGP. Samedi, lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne, pour le coup d'envoi de la saison de MotoGP, le Niçois s'est tout de suite montré le plus rapide sur le circuit de Jerez, record de la piste à la clé.

Le règlement du championnat MotoGP autorise les pilotes à participer à des essais privés en cours de saison uniquement sur des motos de série modifiées pour en améliorer la sécurité, afin d'éviter que ces séances soient utilisées pour développer les MotoGP. Alors, cette fois, sa pole, le Tricolore, grimpé sept fois sur le podium en 2019, l'échangerait volontiers contre un premier succès dans la catégorie reine. "Le potentiel est là, j'ai de bonnes sensations, le rythme n'est pas mauvais (.) Un bon départ, de bons premiers tours, et ensuite on croise les doigts pour être aussi rapide que possible".

Mais celui qu'on appelle El Diablo a profité d'une faute du tenant du titre espagnol Marc Marquez pour prendre les commandes au fil de la course.

Share