RFI publie involontairement plusieurs nécrologies (de personnes bien vivantes) sur son site

Share

"Nous sommes mobilisés pour rectifier ce bug majeur et nous présentons nos excuses aux personnes concernées ainsi qu'à vous qui nous suivez et nous faites confiance", déclare Rfi dans un tweet.

Nous vous devons, bien sûr, des explications. "Comme dans tous les médias, les journalistes de RFI préparent en avance des portraits de personnalités, afin, si elles venaient à disparaître, de pouvoir diffuser avec réactivité toutes les informations à connaître sur leur parcours", explique le média. En effet, Rfi affirme qu'elle est victime d'un bug qui a causé la publication de plusieurs nécrologies enregistrés sur sa base de données. Cette publication est, bien entendu, involontaire. Elle est due à un incident technique, lié à la migration du site de RFI vers un nouvel outil de publication de ses contenus.

Et pour faire face à certaines plaintes et demandes de réécriture de la part des intéressés, le site a tenu à préciser: "Ces articles ont donc été publiés sous forme de brouillons sans aucune intervention éditoriale".

Tous les articles sont en train d'être retirés des environnements numériques de RFI et des plates-formes partenaires.

Plusieurs nécrologies, dont celle de Me Abdoulaye Wade, ont été publiées ce lundi 16 novembre sur le site internet de Radio France internationale.

Une enquête interne est menée pour déterminer les causes de cet incident regrettable.

Share