Un déséquilibré tue deux personnes

Share

Deux personnes sont mortes "rouées de coup" ce samedi 14 novembre, dans l'après-midi, à Cholet (Maine-et-Loire), a appris franceinfo de sources concordantes, confirmant une information de Ouest-France. Le parquet d'Angers indique qu'un homme a été interpellé, sans certitude qu'il s'agit de l'auteur des faits. Le procureur souligne, "Il n'y a pas de caractère terroriste pour l'instant revendiqué".

Un suspect de 35 ans a été interpellé dans son appartement vers 18 heures, suite à un signalement donné.

De source policière, l'homme âgé de 83 ans a été héliporté vers un hôpital, mais est décédé durant le transport.

" On a deux personnes âgées qui sont retrouvées blessées, malheureusement monsieur n'a pas survécu à ses blessures et son épouse est en urgence absolue et a été prise en charge ", a déclaré le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard.

Selon une source policière relayée par l'AFP, le pronostic vital de l'octogénaire " n'est plus engagé.

Selon la chronologie des faits établie par RTL, la première agression s'est déroulée dans un hall d'un des immeubles de la résidence.

Au cours d'une seconde agression dans le même quartier, un homme d'une cinquantaine d'années est mort.

Les forces de l'ordre ont interpellé un homme, soupçonné d'avoir agressé ces personnes et retranché dans un immeuble rue Delacroix. "Mais il n'y a pas d'éléments suffisants pour dire "on a l'auteur des faits" ", a tempéré Éric Bouillard.

Dans la soirée, le maire de la commune était sur place tout comme les spécialistes de la police scientifique.

L'arme des agressions est "a priori un objet lourd, contondant ou coupant", d'après le procureur. L'affaire est en cosaisine police judiciaire et sûreté départementale.

Share