Possible prise d’otages au siège d’Ubisoft à Montréal

Share

Fort heureusement, selon les sources policières, il semblerait qu'il s'agisse en vérité d'un gigantesque canular.

Un appel logé au 911 laissant croire à une possible prise d'otage a fait en sorte que de nombreux policiers du SPVM ont été dépêchés sur place.

Mise à jour 20h38: la police de Montréal n'a encore rien confirmé et continue de vérifier la situation. Aucun blessé n'est à déplorer selon la communication de la police locale qui annonce également n'avoir découvert aucune menace concrète. Le ou les auteurs de cet incident aurai (en) t eu recours à cette technique pour se "venger" d'Ubisoft, selon le quotidien en ligne.

Plusieurs signalements et tweets des médias locaux et d'employés d'Ubisoft Montreal font état d'une prise d'otage qui se déroulerait au siège de l'entreprise néanmoins, tous les employés seraient en sécurité.

La police de Montréal a lancé son opération vers 13H30 locales (18H30 GMT) après avoir reçu un appel d'urgence.

Peu après, plusieurs employés, notamment le Programming Project Lead, Gavin Young et la Production Merker "Valskuiken" pour Assassin's Creed: Valhalla, ont tweeté qu'ils étaient en sécurité et choqués par la situation en cours.

Un important dispositif de police a été déployé.

Près de deux heures plus tard, les policiers avaient entrepris une fouille méticuleuse des lieux et commencé à évacuer des salariés. Les employés sont en train d'être évacués. " Pour le moment, nous en sommes au stade des vérifications ", a indiqué la porte-parole de la police, Veronique Comtois, à la chaîne CTV News.

Environ 4.000 employés travaillent en temps normal au studio d'Ubisoft à Montréal, mais une grande partie est actuellement en télétravail en raison de la pandémie.

Share