Vaccin contre le Covid-19 : voici les neuf vaccins les plus avancés

Share

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca compte aussi commercialiser son vaccin avant la fin de l'année 2020. "Certains sites appartenant à Pfizer, situés dans trois États américains (Massachusetts, Michigan et Missouri) ainsi qu'à Puurs, en Belgique, ont été désignés pour la fabrication du vaccin", tandis que d'autres sites ont également été sélectionnés.

Une chose est sûre, les 90% annoncés par le duo ont provoqué un emballement sans précédent, notamment sur les marchés boursiers. "Aujourd'hui est un grand jour pour la science et l'humanité ", a déclaré le PDG de Pfizer, Albert Bourla. La valeur de leur entreprise BioNTech ayant grimpé à 21 milliards de dollars à la suite de la percée du vaccin annoncée lundi. Ce type de vaccin consiste à inciter les cellules de l'organisme à synthétiser elles-mêmes des molécules virales, qui stimuleront le système immunitaire.

Ils sont les premiers à présenter des résultats positifs pour un essai clinique à grande échelle d'un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Une enquête suggère déjà que quel que soit le vaccin qui remportera finalement la course, la défiance pourrait être forte avec seulement 54 % des Français envisageant de se faire vacciner contre la Covid.

La Commission européenne a déclaré mercredi qu'elle avait conclu un accord avec Pfizer et BioNTech pour la fourniture de jusqu'à 300 millions de doses de leur candidat vaccin COVID-19, a indiqué ce mercredi 11 novembre 2020 l'agence Reuters.

Les premiers résultats ont dépassé toutes les espérances et ont surpris la plupart des scientifiques, qui ne s'attendaient pas à une efficacité aussi élevée.

Dans le cadre de l'accord avec l'UE, les 27 pays de l'UE pourraient acheter 200 millions de doses et avoir la possibilité d'en acheter 100 millions supplémentaires.

L'alliance entre les deux entreprises permet "d'associer les capacités de développement ainsi que les capacités réglementaires et commerciales de Pfizer à la technologie et à l'expertise du vaccin ARNm de BioNTech, un des leaders de l'industrie", note le communiqué de la société.

Читайте также: Moto: 1er succès pour Binder et KTM en République tchèque, Zarco 3e

Les réactions internationales optimistes se multiplient après l'annonce, lundi, par le groupe pharmaceutique Pfizer que son vaccin réduirait de 90 % le risque de tomber malade du coronavirus.

Mais les experts conseillent de rester prudent et de ne pas crier victoire trop rapidement: les deux laboratoires n'ont publié que quelques détails de leur essai clinique et leurs résultats n'ont pas encore été examinés par les pairs.

Si cette efficacité spectaculaire se confirme, ce niveau de protection placerait le BNT162b2 au même niveau que les produits de vaccination utilisés et éprouvés depuis des décennies contre les maladies infantiles, comme la rougeole.

Deux jours après l'annonce de Pfizer, le Fonds souverain russe (RDIF) et l'institut de recherche Gamaleïa ont de leur côté revendiqué une efficacité à 92 % pour leur vaccin Spoutnik-V.

Considéré comme l'un des projets de vaccin les plus avancés à ce stade, il fait partie de ceux qui ont été précommandés par l'Union européenne.

L'UE estime qu'un vaccin pourrait être autorisé " début 2021 ", selon une source européenne.

En plus de celui de Pfizer, neuf autres vaccins sont dans la dernière phase de développement, la fameuse phase 3 pendant laquelle le produit est testé sur des dizaines de milliers de volontaires.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2021 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Share