Masques chirurgicaux: et s’ils étaient lavables?

Share

Dans le détail, deux des masques mis à l'épreuve étaient des chirurgicaux véritables, revendiquant la norme EN 14683 et s'affichant de type 1 assurant 95 % d'efficacité de filtration bactérienne.

"Après 10 lavages (...) leurs capacités de filtration se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public: 100 % pour l'un des chirurgicaux, 90 % pour le second et 98 % pour le masque de confort", fait-elle savoir. En effet, les masques " conservent de très bonnes capacités de filtration après 10 lavages en machine à 60°. "Les attaches sont restées intègres", détaille l'association UFC. Contrairement aux consignes officielles, la réutilisation des masques chirurgicaux pour un usage non médical est donc envisageable sans compromettre leurs performances, y compris après passage au lave-linge. En théorie, cette nouvelle fait donc passer le prix du masque chirurgical de 50 à 5 centimes par utilisation. C'est en tout cas ce que laisse à penser l'expérience réalisée par l'organisme UFC-Que Choisir. Quant à leur respirabilité, celle des masques jetables passés en machine s'approche des modèles en tissus, elle est donc suffisante pour les reporter avec tout le confort nécessaire. En France, l'association des consommateurs UFC-Que Choisir invite à ne plus jeter les masques chirurgicaux comme cela est pourtant recommandé depuis plusieurs mois par l'OMS et la totalité des experts de santé à travers le monde, pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Une bonne nouvelle d'un point de vue écologique, mais aussi économique quand on sait le prix qu'ils coûtent.

UFC-Que Choisir affirme par ailleurs que même lavés, les masques chirurgicaux sont plus efficaces que certains masques en tissus.

L'association de consommateurs a testé trois modèles achetés en grandes surfaces. En effet, les lavages permettent certes d'éliminer les virus de type SARS-CoV-2, mais pas certaines bactéries.

Malgré les lavages à haute température, UFC-Que Choisir constate que les masques restent " bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissu portant la garantie filtration officielle Afnor/DGA", qui sert de référence.

Share