Greg Clarke, le patron de la Fédération, démissionne — Angleterre

Share

Accusé d'avoir utilisé des propos et des stéréotypes racistes, le président de la Fédération anglaise, Greg Clarke, a démissionné. Après avoir utilisé une expression raciste lors d'une audition avec des parlementaires britanniques, Greg Clarke a décidé de démissionner de la présidence de la Fédération anglaise de Football (FA). Après avoir été rappelé à l'ordre par un député, Clarke s'était rapidement excusé.

Greg Clarke, qui représentait l'UEFA au sein du conseil de la FIFA depuis février 2019, a donné sa démission après un échange téléphonique avec le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, précise l'instance européenne. Cependant, ce n'est pas la première fois que la FA rencontre ce genre de problèmes.

"Mes mots inacceptables devant le parlement ont desservi notre sport et ceux qui le regardent, y jouent, l'arbitrent et le dirigent. Cela a cristallisé ma détermination à passer à autre chose", a fait savoir ce mardi soir Greg Clarke, qui sera remplacé de manière intérimaire par Peter McCormick.

Celui qui est également vice-président de la FIFA a aussi été critiqué pour avoir mentionné pendant la même audition le manque de professionnalisme des joueurs d'origine asiatique, dû selon lui à "des intérêts de carrière différents ".

Share