Covid-19 : l'Italie renforce ses restrictions pour éviter un reconfinement

Share

Les dernières statistiques font état de 20.000 contaminations en 24 heures.

Cinémas, théâtres, salles de sport, gymnases, centrée bien être et piscines fermeront leurs portes à partir de lundi 26 octobre, tandis que bars et restaurants devront cesser de servir après 18 heures alors que services de livraison de plats à emporter sera possible jusqu'à minuit en semaine comme dans le week-end. "Semi-confinement pour un mois", proclamait le quotidien Reppublica, soulignant que Giuseppe Conte n'avait pas déployé beaucoup d'efforts pour apaiser les gouverneurs des régions, qui ont prôné des mesures moins radicales pour sauver les entreprises durement touchées par le confinement du printemps.

Les cours dans les lycées et universités se tiendront à 75% en ligne, mais les écoles et les maternelles resteront ouvertes.

Quelque 200 militants masqués appartenant au groupe néo-fasciste Forza Nuova ont lancé des projectiles vers la police et incendié des poubelles.

Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre, la tension est rapidement montée dans la capitale entre manifestants d'extrême droite opposés au couvre-feu et forces de l'ordre.

L'Italie, qui à cause de cette crise sanitaire vit sa pire récession économique de l'après-guerre, comptabilise près de 500.000 cas positifs depuis le début de la pandémie, dont 37.059 décès, selon les chiffres du ministère de la Santé publiés vendredi.

Share