Essonne : un policier grièvement blessé après avoir été renversé par une voiture

Share

Une information judiciaire pour tentative de meurtre a été ouverte ce jeudi par le parquet d'Evry (Essonne) après l'agression d'un policier à Savigny-sur-Orge, renversé dans la nuit de mardi à mercredi et dont le pronostic vital reste engagé.

"Il est dans un état grave".

Dans un communiqué de presse, la procureure de la République précise que les faits se sont déroulés au cour d'un contrôle d'identité qui visait "plusieurs individus suspects (.) à proximité d'un véhicule qui s'avérait être volé".

" Placé sous sédatif et intubé sur place, il a été transporté vers le centre hospitalier de la Pitié Salpêtrière à Paris avec un pronostic vital engagé ", ajoute la source policière.

Au moment de procéder au contrôle de ces personnes, le conducteur démarre en trombe, renverse un des fonctionnaires de police et prend la fuite. Le conducteur est toujours recherché ce matin. Selon Le Parisien, ce policier souffre d'un important traumatisme crânien et d'une fracture à la jambe.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu en début d'après-midi au commissariat de Juvisy "en soutien aux collègues du policier blessé", a indiqué son entourage. L'état du policier "est sérieux", a-t-il confirmé. " On ne peut pas accepter que tous les jours on comptabilise plus de 18 blessés chez les policiers. Tout cela doit cesser", a poursuivi Frédéric Lagache en appelant à des annonces "concrètes" de la part du président. Inquiétées par les séries de violences à l'envers des forces de l'ordre, les organisations syndicales seront reçues jeudi 15 octobre par le président Emmanuel Macron pour évoquer leur protection.

Share