La Covid-19 pourrait provoquer une perte auditive soudaine et permanente (Chercheurs)

Share

Le coronavirus pourrait, dans de rares cas, rendre sourd, signalent des chercheurs britanniques dans une étude publiée par la revue BMJ Case Reports.

Après avoir écarté plusieurs hypothèses, comme le virus de la grippe ou le VIH, les chercheurs ont conclu qu'il pouvait y avoir un lien entre le Covid-19 et la perte d'audition.

Une perte auditive soudaine peut être observée par les spécialistes de l'oreille, du nez et de la gorge (ORL), avec environ 5 à 160 cas pour 100 000 personnes chaque année.

Ils préconisent le dépistage de la perte auditive dans les hôpitaux, y compris les soins intensifs où il est facile de la manquer, pour permettre un traitement rapide avec des stéroïdes offrant les meilleures chances de récupération auditive. Les causes ne sont pas claires, mais ce déficit sensoriel peut être dû par exemple à un vaisseau bouché, mais aussi faire suite à une infection virale, comme la grippe, les virus herpès ou le cytomégalovirus.

La question est en train de mobiliser la communauté scientifique internationale depuis qu'une investigation de CNN est venue appuyer une étude britannique parue l'été dernier, révélant que certains patients contaminés par le coronavirus sont frappés d'une soudaine perte d'audition. "La gravité varie d'une surdité légère à complète".

Jusqu'à présent, seuls quelques autres cas associés à la Covid-19 ont été signalés, et aucun au Royaume-Uni, selon ces spécialistes. Après avoir reçu un traitement, notamment du remdesivir, des stéroïdes intraveineux et un échange thérapeutique de plasma sanguin, ses symptômes se sont atténués. Une semaine après sa sortie de réanimation, il a remarqué eu un acouphène dans son oreille gauche suivie d'une perte auditive soudaine. À l'examen, ses conduits auditifs n'étaient ni obstrués ni enflammés et ses tympans intacts. Un test auditif a confirmé une perte d'audition de l'oreille gauche dont il ne s'est que partiellement rétabli après un traitement à base de corticoïdes.

Le premier cas de perte auditive mentionnant la Covid-19 seul a été signalé en avril 2020 en Thaïlande.

En effet, le SARS-CoV-2 a été récemment trouvé dans des cellules de l'oreille. Il génère une réaction inflammatoire et une augmentation de substances impliquées dans la perte d'audition.

Share