Couvre-feu : pas de dérogation après 21 heures pour la culture

Share

En déplacement à Lille à quelques heures de la mise en place du couvre-feu à 21h, le Premier ministre Jean Castex a fermé la porte à un assouplissement de la mesure en faveur des salles de spectacle, comme le plaidait sa ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

"Ce qu'ils voudraient, c'est plutôt de considérer que 21 heures, ce n'est pas l'heure à laquelle on doit être chez soi mais, pour ceux qui ont un ticket pour une pièce ou un film, l'heure du départ de la salle".

"S'agissant du secteur de la culture, impacté par ces dispositions, nous déploierons tous les moyens pour amortir le choc que cela va représenter pour lui".

La ministre de la Culture estime que malgré le couvre-feu, les gens devraient pouvoir sortir d'un spectacle ou du cinéma à 21 heures et présenter leur billet en guise de justificatif le temps de rentrer chez eux.

Dans une interview au Parisien, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, relaie pour sa part une demande des professionnels, qui souhaitent que les spectateurs munis d'un billet de théâtre ou de cinéma puissent bénéficier le soir d'une dérogation. [.] Je suis allé à Paris à 20 heures au cinéma, ma séance se termine à 21h35.

Le gouvernement a décidé d'instaurer un couvre-feu entre 21h00 et 06h00 dans huit métropoles et dans la région parisienne, dès ce samedi et pendant au moins quatre semaines, afin de contrer la "deuxième vague" épidémique liée au nouveau coronavirus.

Sur France Info, Marc Olivier Sebbag, le délégué général adjoint de la fédération, a souligné que les séances du soir "c'est la moitié des représentations". "Le couvre-feu, c'est à partir de 21h". Ce vendredi, elle a finalement décider de la maintenir, afin de soutenir les salles. Première annonce du genre: la sortie du blockbuster sud-coréen "Peninsula" de Sang-ho Yeon va être repoussée de deux mois en France, du 21 octobre initialement au 16 décembre, a annoncé jeudi son distributeur.

De son côté, le groupe MK2, qui compte 200 écrans dont 68 à Paris, a annoncé sur Twitter qu'il comptait ouvrir ses salles dès 8 heures "au tarif réduit matinée habituel". "Ce qu'on attend vraiment, c'est que le gouvernement revienne vers nous en disant: il y a une exception au couvre-feu, c'est dans les salles de spectacle et de cinéma", a-t-il ajouté.

Share