Les régions de Laval et de l'Outaouais basculent dans l'orange

Share

La vigilance de tous quant au respect des règles et mesures sanitaires en vigueur est donc de mise. Comme le nombre de cas confirmés de la COVID-19 continue d'augmenter dans la province, certains types de rassemblements dans des lieux publics passent d'une limite de 250 à 50 personnes partout au Québec. Elle ne s'applique cependant pas aux lieux où les personnes sont assises, comme les salles de spectacle, les cinémas, les théâtres et les studios de captation audiovisuelle, qui peuvent continuer à accueillir jusqu'à 250 personnes. On n'est pas en confinement, mais je vous demande d'éviter au maximum les visites non nécessaires. "(.) On vous demande de collaborer si on vous appelle", précise le ministre Dubé.

"Je vous demande de faire un effort particulier dans les prochaines semaines".

Pour les régions en zone orange, les mesures sont encore plus restrictives. Quant aux rassemblements privés, ils passeront d'un maximum de 10 à 6 personnes - ou de deux familles - dans les régions concernées.

- Les bars fermeront à minuit et la vente d'alcool se terminera à 23h.

Les gyms restent ouverts et les activités sportives demeurent permises.

Dans les CHSLD, seules les visites à des fins humanitaires et celles des proches aidants sont permises. Dans les bars et les restaurants, il doit y avoir un maximum de six personnes par table.

Les régions de Lanaudière, particulièrement la MRC des Moulins et de l'Assomption, ainsi que les Basses-Laurentides, soit la MRC de la Rivière-du-Nord, Deux-Montagnes, Mirabel, Thérèse-de-Blainville, passent du vert au jaune.

Jusqu'ici huit régions sur 18 étaient déjà au palier de "pré-alerte", soit en zone jaune, ce qui représente 75 % de la population.

Cette population a toutefois plusieurs contacts avec les gens de Québec.

Tandis que les régions de Chaudière-Appalaches, Montréal et une partie de la Capitale-Nationale sont passées au palier d'alerte régionale orange le 20 septembre en lien avec l'augmentation du nombre de cas positifs de la COVID-19, le Bas-Saint-Laurent se trouve toujours en zone de préalerte jaune.

Le nombre d'hospitalisations a quant à lui augmenté par rapport à la veille: on compte 7 patients de plus, pour un total de 138 personnes.

Gary Kobinger s'est retiré en raison de son malaise relativement au manque de transparence du groupe.

Cinq décès s'ajoutent au bilan, dont un dans les 24 dernières heures.

Québec n'entend pas sévir contre les manifestants antimasque pour le moment.

Share