Grippe : vers une vaccination obligatoire des plus de 65 ans ?

Share

Dans ce contexte, "le risque de saturation des services hospitaliers par l'ajout de cas de grippe grave aux cas de Covid-19, aggravé par l'incapacité des soignants malades, ne peut être encouru". C'est pourquoi l'institution demande à ce que la vaccination soit rendue obligatoire "pour l'ensemble du personnel soignant".

Enfin, si par extraordinaire tous les Français voulaient se faire vacciner, le nombre de doses disponibles serait alors insuffisant comme l'avait fait remarquer la Direction générale de la santé qui a donc appelé à "réserver " ce vaccin aux populations à "risques " et aux soignants. L'organisme rappelle que les soignants sont souvent impliqués comme probable source de contamination dans les épidémies de grippe nosocomiales (les infections nosocomiales sont les infections contractées dans un établissement de santé), sachant que 50 à 80% d'entre eux continuent de travailler quand ils sont infectés.

Pour l'Académie de médecine, il s'agit donc d'une " responsabilité éthique " pour les soignants de protéger les patients dont ils ont la charge.

La campagne de vaccination contre la grippe vise en priorité les personnes fragiles face au virus: plus de 65 ans, personnes atteintes d'une maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...) ou d'une obésité sévère et femmes enceintes. Ce vaccin est fortement recommandé pour les soignants, mais il n'est pas obligatoire.

Le vaccin devrait être "obligatoire" pour les soignants, selon l " académie de médecineL'académie de médecine s'est également prononcée sur le sujet, ce lundi 21 septembre, estimant que le vaccin anti grippe devrait être "obligatoire", pour ne pas faire courir de risque aux soignants.

Pour éviter une " cohabitation épidémique ", des députés de la majorité ont signé une tribune dans le JDD pour réclamer une vaccination massive contre la grippe.

Dans l'Eure, le groupe Sanofi-Pasteur a augmenté sa production de vaccins de 25 %Crée en 1973, le site de distribution et de production de Val-de-Reuil est le 1 er producteur mondial de vaccins contre la grippe saisonnière et pandémique. Et ce, d'autant plus que "l'évolution actuelle des indicateurs épidémiologiques fait redouter la persistance d'une circulation du Sars-CoV-2 sur un mode épidémique jusqu'au printemps prochain".

La grippe saisonnière qui arrive chaque année avec l'automne risque cette année de compliquer les choses.

Share