Norvège: Donald Trump nominé au prix Nobel de la paix 2021

Share

Un législateur norvégien d'extrême droite a déclaré mercredi qu'il avait nommé le président Donald Trump pour le prix Nobel de la paix pour ses efforts au Moyen-Orient.

Selon certains rapports, Tybring-Gauged a déjà présenté une nomination au prix Nobel de la paix pour le président Trump en 2018 pour le sommet de Singapour, qui a accueilli le chef suprême nord-coréen Kim Jong-un.

Ceci n'est pas passé inaperçu vu le tempérament du président américain dont les actions sont jugées "diplomatiquement hostiles".

Dans sa lettre de nomination, Tybring-Gjedde a déclaré au comité du prix Nobel que Trump méritait ce prix pour son rôle dans un accord négocié par Washington entre Israël et les Émirats arabes unis.

En réaction à cette nomination, le président américain s'est contenté d'exprimer une modeste gratitude à l'opposé de son habitude en écrivant " Merci " sur son compte Tweeter. Le lauréat est sélectionné par un panel de cinq membres du Comité Nobel norvégien, qui est nommé par le parlement norvégien.

Tybring-Gjedde a également cité le " rôle clé de Trump pour faciliter les contacts entre les parties en conflit et... créer une nouvelle dynamique dans d'autres conflits prolongés, tels que le différend frontalier du Cachemire entre l'Inde et le Pakistan, et le conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, ainsi que pour faire face les capacités nucléaires de la Corée du Nord ".

La cérémonie entre les Émirats arabes unis et Israël aura lieu un mois seulement après l'annonce de l'accord visant à établir des relations diplomatiques complètes en août. 13.

318 était le quatrième plus grand nombre de candidats jamais enregistré avec le record actuel de 376 candidats atteint en 2016. Au-delà de Barack Obama, trois autres présidents américains ont déjà reçu le prix très convoité: Theodore Roosevelt en 1906, Woodrow Wilson en 1919 et Jimmy Carter en 2002, alors qu'il n'était plus en fonction. Des milliers de personnes sont éligibles pour proposer des candidats au prix Nobel de la paix, y compris des membres de parlements et de gouvernements, des professeurs d'université et d'anciens lauréats. Ailleurs, Jedward a pataugé dans la conversation, appelant le comité du prix Nobel à les nommer à la place de Trump, car ils apportent "beaucoup plus de volume et de paix". Le gagnant du prix sera annoncé en octobre de cette année.

Share